Les Ecritures

Les Écritures de l'Ancien et du Nouveau Testaments sont la Parole infaillible de Dieu, la source et la norme de toute notre foi et pratique (1). Leur but est de nous conduire au salut par la foi en Jésus-Christ. Elles sont entièrement inspirées par Dieu et servent donc de guide, ayant autorité pour la compréhension, la vie et le ministère chrétiens (2). Les Écritures, en accord avec tout ce qu'elles affirment, sont sans erreur, totalement dignes de confiance (3). Nous ne devons pas ajouter aux Écritures, ni les compléter, ni les modifier par une tradition plus tardive ou une supposée révélation (4). Toute formulation doctrinale, que ce soit un credo, une confession ou une théologie, doit être conforme à la plénitude de la révélation de Dieu dans les Saintes Écritures (5). Une compréhension rédemptrice des Écritures vient de l'illumination du Saint-Esprit. Ainsi, la connaissance la plus précise des faits, acquise par exégèse, exposition et interprétation, n'amène pas la conversion ou la compréhension spirituelle, à moins que le Saint-Esprit ne révèle cette compréhension par la Parole et n'applique son message au coeur (6). Le sang de Jésus-Christ a été versé sur la croix pour chacun, non pas symboliquement mais littéralement ; et par ce sang il y a le pardon de tout péché (7).

1 I Psaume 19:8 à 12

Les exigences du Seigneur sont justes, elles remplissent le coeur de joie. Les commandements du Seigneur sont limpides, ils aident à y voir clair. Le respect qu’inspire le Seigneur est pur, il persiste à travers les siècles. Les décisions du Seigneur sont fondées, toutes, sans exception, sont justifiées, plus attirantes que l’or, qu’une quantité de métal précieux, et plus agréables que le miel, que le miel le plus doux. Seigneur, moi qui suis ton serviteur, j’y trouve un avertissement; on a tout avantage à suivre tes avis. Tout le monde fait des erreurs sans le savoir: pardonne-moi les fautes qui m’ont échappé.

Psaume 119:89 : Seigneur, ta parole subsistera toujours, elle a sa place éternelle dans le ciel.

Psaume 119:105 : Ta parole est une lampe devant mes pas, une lumière qui éclaire ma route.

2 I Timothée 3:15 à 17:

Depuis ton enfance, en effet, tu connais les Saintes Écritures; elles peuvent te donner la sagesse qui conduit au salut par la foi en Jésus-Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner la vérité, réfuter l’erreur, corriger les fautes et former à une juste manière de vivre, afin que l’homme de Dieu soit parfaitement préparé et équipé pour faire toute action bonne.

3 I jean 10:35

Nous savons qu’on ne peut pas supprimer ce qu’affirme l’Écriture…

Jean 17:17 : Fais qu’ils soient entièrement à toi, par le moyen de la vérité; ta parole est la vérité.

Matthieu 24:35 : Le ciel et la terre disparaîtront, tandis que mes paroles ne disparaîtront jamais.

4 I ESAÏ 8:20

A la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, il n’y aura point d’aurore pour le peuple. 

Galates 1:8 et 9 : Eh bien, si quelqu’un-même si c’était nous ou un ange venu du ciel-vous annonçait une Bonne Nouvelle différente de celle que nous vous avons annoncée, qu’il soit maudit ! Je vous l’ai déjà dit et je le répète maintenant: si quelqu’un vous annonce une Bonne Nouvelle différente de celle que vous avez reçue, qu’il soit maudit !

5 I MATTHIEU 22:29 À 33

Matthieu 22:29 à 33 : Jésus leur répondit: “Vous vous trompez parce que vous ne connaissez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu. En effet, quand les morts se relèveront, les hommes et les femmes ne se marieront pas, mais ils vivront comme les anges dans le ciel. Pour ce qui est de se relever d’entre les morts, n’avez-vous jamais lu ce que Dieu vous a déclaré ? Il a dit: Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Dieu, ajouta Jésus, est le Dieu des vivants, et non des morts.” Tous ceux qui l’avaient entendu étaient impressionnés par son enseignement.

Ephésiens 2:20 : Vous êtes intégrés dans la construction dont les fondations sont les apôtres et les prophètes, et la pierre d’angle Jésus-Christ lui-même.

Actes 28:23 : Ils fixèrent un rendez-vous avec Paul, et, le jour prévu, ils vinrent en plus grand nombre le trouver à l’endroit où il logeait. Depuis le matin jusqu’au soir, Paul leur donna des explications: il leur annonçait le Royaume de Dieu et cherchait à les convaincre au sujet de Jésus en citant la loi de Moïse et les livres des Prophètes.

6 I 1 CORINTHIENS 2:7 À 16

Non, j’annonce la sagesse secrète de Dieu, cachée aux hommes. Dieu l’avait déjà choisie pour nous faire participer à sa gloire avant la création du monde. Aucune des puissances de ce monde n’a connu cette sagesse. Si elles l’avaient connue, elles n’auraient pas crucifié le Seigneur de la gloire. Mais, comme le déclare l’Écriture: “Ce que nul homme n’a jamais vu ni entendu, ce à quoi nul homme n’a jamais pensé, Dieu l’a préparé pour ceux qui l’aiment.” Or, c’est à nous que Dieu a révélé ce secret par le Saint-Esprit. En effet, l’Esprit peut tout examiner, même les plans de Dieu les plus profondément cachés. Dans le cas d’un homme, seul son propre esprit connaît les pensées qui sont en lui; de même, seul l’Esprit de Dieu connaît les pensées de Dieu. Nous n’avons pas reçu, nous, l’esprit de ce monde ; mais nous avons reçu l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les dons que Dieu nous a accordés. Et nous en parlons non pas avec le langage qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec celui qu’enseigne l’Esprit de Dieu. C’est ainsi que nous expliquons des vérités spirituelles à ceux qui ont en eux cet Esprit. L’homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d’accueillir les vérités communiquées par l’Esprit de Dieu : elles sont une folie pour lui ; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l’Esprit. L’homme qui a l’Esprit de Dieu peut juger de tout, mais personne ne peut le juger. Il est écrit, en effet: “Qui connaît la pensée du Seigneur ? Qui peut lui donner des conseils ?”

7 I Ephésiens 1:7

Car, par le sacrifice du Christ, nous sommes délivrés du mal et nos péchés sont pardonnés. Dieu nous a ainsi manifesté la richesse de sa grâce

Matthieu 26:28 : car ceci est mon sang, le sang qui garantit l’alliance de Dieu et qui est versé pour une multitude de gens, pour le pardon des péchés.

Hébreux 9:14 : S’il en est bien ainsi, combien plus efficace encore doit être le sang du Christ ! Par l’Esprit éternel, il s’est offert lui-même à Dieu comme sacrifice parfait. Son sang purifiera notre conscience des actions néfastes, pour que nous puissions servir le Dieu vivant.

I Pierre 1:18 et 19 : Vous savez, en effet, à quel prix vous avez été délivrés de la manière de vivre insensée que vos ancêtres vous avaient transmise. Ce ne fut pas au moyen de choses périssables, comme l’argent ou l’or; non, vous avez été délivrés par le sang précieux du Christ, sacrifié comme un agneau sans défaut et sans tache.

I Jean 1:7 : Mais si nous vivons dans la lumière, comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

Apocalypse 7:14 : Je lui répondis: “C’est toi qui le sais, mon seigneur.” Il me dit alors: “Ce sont ceux qui ont passé par la grande persécution. Ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l’Agneau."


Version Bible en Français Courant - Société biblique française © 1997