« Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ. À lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternité ! Amen ! » 2 Pierre 3.18

 

Quels projets pour cette année ? Quelles résolutions ? Nous voudrions tous changer ou grandir dans certains domaines de nos vies. Arrêter ceci, devenir plus discipliné dans notre alimentation, être moins susceptible… offrir plus de temps à Dieu…

En vérité, nous voudrions devenir meilleurs, plus forts, ne plus être liés par nos faiblesses, avancer de succès en succès… 

Combien de semaines, de jours avant de prendre conscience de nos limitations, nos contradictions, nos incapacités ! 

La prise de conscience de notre état naturel nous abat et nous enferme souvent dans le découragement et dans un recul quant à notre confiance en Dieu. « Je ne suis pas digne » que Dieu vienne sous mon toit (Lu.7.6). « Je ne suis plus digne » (Lu.15.19) comme la croyait le fils prodigue ! Quelles solutions pour nous, « pauvres pécheurs », « misérable que je suis » rajoute Paul (Ro.7.24) ?

LA GRÂCE ! La grâce parle, elle a un nom : JÉSUS (Jn.1.16-17).

Que dit-elle ? « Venez à Moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et Je vous donnerai du repos ». Pour grandir dans la grâce, nous devons humblement venir à Lui, nous garder dans Son Eglise (le Corps de Christ), car sans LUI nous ne pouvons rien faire (Jn.15.5). La clef est de ne pas rester paralysés, ni nous morfondre sur notre misère, mais oser nous approcher du trône de la Grâce (Hé.4.16) et de la communion fraternelle. Car la Grâce a ce pouvoir de combler tous nos manques, de couvrir tous nos péchés (Ro.5.20). Elle nous offre, sans aucun mérite de notre part, sans quoi ce ne serait plus la Grâce (Ro.11.6), d’être revêtus de Sa Justice Parfaite. Ainsi, nous pouvons jouir d’une communion avec le Dieu trois fois saint. Nous sommes acceptés dans le Bien Aimé, nous découvrons notre place dans le Corps. Nous sommes sécurisés en expérimentant les bienfaits de l’Amour AGAPE. Il procède de Dieu seulement, nous n’avons rien à apporter, rien à mériter, mais nous pouvons tout recevoir GRATUITEMENT : c’est la Grâce ! Seul notre orgueil nous en prive.

Si vous voulez grandir dans la grâce ne craignez pas d’embrasser votre petitesse. Ne craignez pas d’essayer, d’échouer, de tomber, de vous tromper… C’est dans l’humilité et le brisement que Sa Grâce vous élèvera et vous transformera pour goûter la joie ineffable de Sa Présence ! 

C’est ici le but de la grâce : restaurer l’homme totalement dépravé auprès de son Créateur. Par le moyen d’une parfaite régénération, offerte par le seul sang de la croix de Christ et acquise au moyen de la foi, le pécheur se retrouve au centre d’une intime communion, au sein même de la trinité, pour l’éternité !Ne vous laissez pas décourager mais saisissez la Grâce et vivez la grâce en vous réjouissant en toutes choses (Ro.8.28 & Ph.4.4) !